Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 mars 2013 5 08 /03 /mars /2013 20:26

 

 

Quelques plantes  fleuries, chez moi....


 

trio-de-plantes.jpg

 

 

                                             Ludisia,  Amaryllis et phalaenopsis....

 

 

 

 amaryllis.jpg  amaryllis de près

 

 

 

 

 Ludisia

 

"Orchidée Dawsoniana, Orchidée bijou"

 

c'est un genre d'orchidées terrestres

 

comptant une seule espèce

 

"Ludisia discolor"

 

 

 

 

ludisia-en-fleurs.jpg

ludisia-en-fleurs-2.jpg

 

   
   
Une seule espèce, mais des feuillages différents, pour ma part j'en ai trois  
   
 

 

 

Feuillage vert veiné de blanc   Un feuillage plus arrondi

emerald-velvet.jpg 

 

Feuillage vert veiné de rouge >

red-velvet.jpg feuilles-arrondies.jpg

mais j'ai égaré l'étiquette 

   
   
   
Et  qui fleurit en automne/hiver, pendant plusieurs semaines
 
 
   
   
Plus de renseignements  ici et

 
 
 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Cathline - dans PLANTES D'INTERIEUR
commenter cet article
28 janvier 2010 4 28 /01 /janvier /2010 06:00
 25 janvier 2010 
Zamioculcas

Plante d'intérieur,  de la famille des aracées,
originaire d'Afrique tropicale 

Image and video hosting by TinyPic
qui se présente sous la forme d'une touffe de tiges vert sombre,
très renflées à la base et jaillissant directement du mélange terreau.
Image and video hosting by TinyPic
Image and video hosting by TinyPic Chaque tige porte des feuilles  alternes très brillantes et épaisses.

  Le zamioculcas peut vivre très longtemps sans aucune difficulté.

IL peut atteindre jusqu'à 1 m de hauteur.
 La touffe s'accroît très lentement d'une à deux feuilles
 chaque année sur les tiges existantes.
 Par contre la croissance d'une nouvelle pousse est rapide
et les feuilles, d'abord repliées le long de la tige,
 s'ouvrent quand celle-ci a atteint sa hauteur définitive.
Toutefois, il vous faudra souvent patienter de longs mois
avant que votre plante en produise une


Expositon  lumière dans une pièce à l'est ou à l'ouest
 
mais la plante supporte un endroit moins éclairé
(Dans ce cas si vous apercevez une nouvelle pousse apparaître, il faudra replacer la plante à bonne lunière le temps que cette pousse arrive à maturité)
 
Entretien... Arrosez parcimonieusement toute l'année en utilisant 
  de  préférence une eau non calcaire.
Laissez le mélange sécher, mais pas dessécher entre les  arrosages
En hiver, arrosez juste assez pour empêcher le mélange de se dessécher complètement.
Éviter à tout prix les excès d'arrosage qui lui sont néfastes et surtout « pas d'eau dans la soucoupe »
 

Le zamioculcas n'aime pas l'humidité résiduelle et ses tiges sont prévues pour constituer des réserves en eau.


 Eviter les températures inférieures à 15°.       


Personnellement j'en ai un depuis un an environ que j'ai placé dans
un endroit pas trop éclairé, très peu chauffé et j'ai tendance à l'oublier je l'arrose  une à 2 fois par mois, même toutes les 3 semaines et il a l'air de bien résister

Rempotage tous les 2/3 ans environ dans un mélange terreau
  et sable avec une couche de drainage au fond du pot (billes ou graviers)
Maladies  chlorose (jaunissement des feuilles
     Mieux vaut oublier de l'arroser que trop l'arroser
   
Nuisibles Cochenilles
  les éliminer à l'aide d'un coton tige imbibé d'alcool à brûler ou alcool dénaturé  en cas d'attaque sévère, utilisez un insecticide systémique.
Multiplication 
par séparation des touffes

 
  Article à revoir
Rempotage et hygrométrie "plante d'intérieur"

un commentaire d'Anoucha  link
 On m'en a offert un il y a quelques années
et je ne me souvenais plus de son nom!
Il faut dire que ce n'est pas facile à retenir!!!
Je l'ai eu tout petit et il est devenu énorme (1m50) ,
 celà fait plusieurs fois que je le rempote.
C'est effectivement très résistant
car il est dans un endroit assez peu éclairé !

un commentaire de Korielle  link
J'ai cette plante et je te remercie de m'en rappeler le nom
que je ne retiens pas...
Elle pousse très vite c'est fou !!!

Partager cet article

Repost 0
Published by Cathline - dans PLANTES D'INTERIEUR
commenter cet article
20 décembre 2009 7 20 /12 /décembre /2009 12:38
20 décembre 2009

Le poinsettia  (euphorbia pucherrima)  « étoile de noël » 

Image and video hosting by TinyPic
(certains disent la poinsettia) est Originaire du Mexique

Famille Euphorbes
Floraison Octobre à février
Multiplication
Bouturage de têtes au printemps
 Nuisibles
Araignée rouge, cochenille, pucerons
Toxicité
Sève vénéneuse, porter des gants lors des  bouturages
 
Le genre comprend  plus de 2000 espèces

-----*-*-*-*-*-*-*-----

L’étoile de noël fait son apparition sur les étalages des jardineries et fleuristes au moment des fêtes de fin d’année
Image and video hosting by TinyPic 
Elle doit son nom d’étoile de noël à ses bractées rouges (crème, roses... ) qui entourent ses fleurs
Il existe même maintenant des variétés piquetées ou tachetées
de 2 couleurs
Image and video hosting by TinyPic
 Image and video hosting by TinyPic
Elle est souvent vendue dans un contenant de tourbe qui s’assèche vite 
et il  est préférable la première année de la rempoter dans du vrai terreau

  Quelques conseils pour bien le choisir et l'entretenir


Le poinsettia est sensible au froid et les réactions aux chocs thermiques
n’ apparaissent que quelques jours après
Les feuilles se mettent à tomber et la plante peut être presque dénudée
Aussi n’achetez  jamais de poinsettias vendus en plein air et enveloppez soigneusement la plante  pour la ramener chez vous

Image and video hosting by TinyPic

Emplacement idéal : un endroit éclairé ou la température se situe autour de 20°  beaucoup de lumière mais pas de soleil direct
et surtout éviter les courants d’air

Tenir la motte humide,  pas d’eau dans la soucoupe,  laisser sécher mais pas dessécher entre 2 arrosages, arrosez de préférence avec de l’eau tiède,  pas d’engrais pendant la période de floraison,  par la suite une fois par mois



Après les fêtes et après la floraison,  installez votre poinsettia dans une pièce fraîche et continuer à arroser régulièrement
(l'année dernière j'en ai gardé un  fleuri jusqu'à Pâques)

À la fin du printemps réduire les arrosages lorsque les feuilles commencent à tomber, cela signifiera que la plante entre en repos, laissez sécher la terre pendant un mois a la fin de cette période rabattez assez court (à 10 cm du pied) et recommencer l’arrosage pour stimuler le démarrage de la végétation et placez le dans un endroit chaud  (Vous pouvez le sortir de mai et septembre en plein soleil une véranda pas trop chauffée)
et lui apporter de l’engrais en période estivale

Pour éviter qu’elle perde ses feuilles du bas et qu’elle se ramifie :
pincer les jeunes pousses



Image and video hosting by TinyPic
Les feuilles colorées ou inflorescences n’apparaissent que pendant  les journées courtes pour cela il faut à l’automne, placer la plante dans une pièce éclairée seulement par la lumière naturelle, car  il faut assurer à la plante 12 à 14 h d’obscurité complète

En fait il ne faut pas d’éclairage qui aurait pour effet d’allonger artificiellement la durée de la journée
On peut la couvrir avec une boite en carton
pour recréer cette période de longue obscurité

Article programmé avant ma pause

Partager cet article

Repost 0
Published by Cathline - dans PLANTES D'INTERIEUR
commenter cet article
20 octobre 2009 2 20 /10 /octobre /2009 23:30
Rempotage

La période idéale se situe au printemps
mais on peut l'effectuer à l'automne

Les 21 et 22 octobre  "jours feuilles"
Deux bonnes journées pour effectuer ces rempotages




Le rempotage devient nécessaire si la plante est instable
 dans son pot ou lorsque les racines ne peuvent plus se développer
 
Pour en avoir le coeur net, retournez votre plante et retirez le pot
 Si de nombreuses racines apparaissent autour de la motte,
il est temps d'intervenir.

Autre signal d'alarme
 La présence d'une couche blanche (sels minéraux)
sur les parois du pot
 
Choisir une taille de pot au dessus de l'actuel
quelquefois 2 tailes si la plante est vraiment trop racinée

Commentaire de Tienouz, merci à lui
voir son blog  ici  link
>>>  Pas plus de 2 tailles au risque de voir végéter
les parties aériennes de la plante


N'hésitez pas à griffer les racines et même couper un ou deux cm
dans le bas de la motte si votre plante est très racinée
 Cela permettra une meilleure reprise

Vous pouvez choisir un de ces nouveaux terreaux à base de fibre
de coco Très aérés, ils sont très appréciés par les plantes, mais
surtout ils évitent l'extraction de tourbe dans ces milieux naturels
 si riches et menacés que sont les tourbières


 Humidité atmosphérique

L'humidification de l'air est capitale
Les origines tropicales de nombreuses plantes leur font préférer
 un taux d'hygrométrie de 70 à 90%, rarement atteint en appartement

Pour pallier ce problème, la solution la plus simple consiste à faire
une brumisation régulière sur le feuillage à l'aide d'un vaporisateur,
mais pas toutes les plantes aiment ça



Autre solution, placer les pots sur un lit de billes d'argile,
dans une coupelle ou vous laisserez couler le surplus d'arrosage
(ou que vous remplirez d'eau)
 
Les racines ne touchent donc pas l'eau, et cette eau en s'évaporant
 va créer autour de la plante une atmosphère humide bénéfique.



Partager cet article

Repost 0
Published by Cathline - dans PLANTES D'INTERIEUR
commenter cet article

Présentation

  • : Jardinage, Nature, Insectes, Balades, photo, macro photo, Cuisine
  • Contact

Profil

  • Cathline
  • Passionnée de nature, plantes et jardinage, j'aime la photographie, la chanson française à texte, le bon cinéma français, balader sur les vide-greniers et brocantes, en ville ou à la campagne....
  • Passionnée de nature, plantes et jardinage, j'aime la photographie, la chanson française à texte, le bon cinéma français, balader sur les vide-greniers et brocantes, en ville ou à la campagne....

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

Texte Libre