Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 septembre 2009 2 29 /09 /septembre /2009 21:24
Le cotonéaster est un arbuste ornemental vivace,
rustique, au port retombant,

    Origine       hémisphère nord (Europe, Asie tempérée, Afrique du N.)

    Plantation   au soleil ou mi-ombre, dans un sol ordinaire,
                     frais, neutre, acide à calcaire
 
   Utilisation   haie libre ou taillée, en isolé, couvre-sol, rocaille,
                     muret, talus


Selon les variétés, sa hauteur varie de 20 cm à 3 m,
leur feuillage peut être caduc, semi-persistant ou persistant,
ses fleurs sont mellifères au printemps « blanches ou roses »
et ses fruits décoratifs rouges à l'automne
sont le régal des merles du jardin.


 Plantation et  rempotage  en automne
Multiplication   par semis, bouturage
(la bouture d'automne étant plus rapide que le semis).


Maladies et nuisibles cochenilles, pucerons
 

Toxicité  contient de l'amygdaline causant des tuméfactions de la
bouche, des vomissements, des douleurs abdominales et des diarrhées
       
        L'espèce sauvage européenne est Cotonéaster intégérrimus

      Espèces, variétés intéressantes, couvre-sols :
         - Cotonéaster dammeri très tapissant de 20 cm de h.
         - Cotonéaster microphyllus de 50 cm de h.
         - Cotonéaster horizontalis l'espèce type (H. 1 m, largeur 2m),   
            petites feuilles caduques, orange à rouge à l'automne

         - Cotonéaster horizontalis 'Variégatus'
                aux feuilles au bord crème H.1m


         Espèces arbustives :
         - cotonéaster franchetti - 3/5m feuillage caduc orange à rouge
            à l'automne baies persistantes en hiver
         - Cotonéaster lacteus au feuillage persistant vert foncé dessus,
            gris dessous - 3 m pour haie libre ou taillée 
            (taille de formation indispensable les 2 premières années)

Le saviez vous ? 
 Le Cotonéaster est une plante idéale pour les débutants en bonsaï

Partager cet article

Repost0
28 septembre 2009 1 28 /09 /septembre /2009 21:26

L'installation d'un massif de fleurs sauvages
commence idéalement en septembre.

La première année, on sème ou on plante dans un terrain propre
bien bêché. Toutes les espèces ne réussissent pas forcément.

L'automne venu, on arrache les fleurs annuelles desséchées
et les mauvaises herbes . On passe un coup de griffe ou de binette.
Les graines naturellement dispersées après la floraison
vont germer à leur rythme.

Au printemps, la deuxième année, il faudra en plus de l'arrachage
des mauvaises herbes (de moins en moins nombreuses), sacrifier les
 jeunes plants en surplus afin que ceux-ci ne soient pas trop serrés
pour bien se développer et qu'une même espèce ne prenne pas le
dessus sur les autres et ainsi de suite ...


il existe des mélanges
« tout prêt » de fleurs bisannuelles et vivaces
Sous l’étiquette fleurs pour jachère qui font très bien l’affaire



Sinon  à  vous de  préparer votre mélange :

Annuelles & bisanuelles : myosotis, pieds d’alouette, coquelicots, soucis,
cosmos, nigelles,  etc….
Vivaces : coréopsis, leucanthèmes,  rudbeckias,
lin bleu  etc ….

Vous pouvez également planter certaines espèces
et semer le mélange entre les plants
  
                               

Partager cet article

Repost0
27 septembre 2009 7 27 /09 /septembre /2009 20:02

   Ingrédients :

             >  1,5 kg de poires William épluchées, coupées en tranches
             >  Le zeste de 2 citrons verts + leur jus
                + le jus d'un citron jaune
             >  1,200 kg de sucre cristallisé

             Laisser macérer le tout 6 h ou une nuit

  Cuisson :

  >  Une demi-heure à 3 quarts d'heure de cuisson le premier jour,
     jusqu'à ce que les poires soient translucides, écumer, mettre
     à refroidir dans un autre récipient

  >  Le lendemain ébouillanter les pots et les couvercles, les mettre
     à sécher retournés sur un torchon propre

     Remettre la confiture refroidie dans la bassine à confiture,
     recuire 15 minutes environ pour obtenir la consistance voulue
 
     Remplir les pots pratiquement à ras bord, les fermer
     immédiatement, les retourner jusqu'à complet refroidissement.
     Étiqueter, ranger

Partager cet article

Repost0
26 septembre 2009 6 26 /09 /septembre /2009 22:16

Il fleurit chaque année pour la rentrée des classes universitaires 

d’où son surnom l’étudiant
 
on l’appelle aussi « vendangeuse »  ou  crocus d’automne

Pourtant, ce n'en est pas un

  
Son nom " Stembergia lutéa "

En fait c’est un faux crocus,

 
il a les mêmes feuilles et boutons que les narcisses
 
Il a  6 étamines alors que le crocus n’en a que 3



   
Plantation en fin d’été, floraison dès septembre
 

Partager cet article

Repost0
25 septembre 2009 5 25 /09 /septembre /2009 11:17


CHAMP DE MOUTARDE  photo gratuite prise sur le net

"engrais vert"

De quoi s’agit-il ?
C’est une technique culturale qui consiste à cultiver
des plantes sur un sol,  puis de les détruire et les enfouir sur place.

Elle est pratiquée entre deux cultures vivrières (
*) dans le but d’améliorer l’aptitude culturale du sol (propriété physique, chimique et biologique)

On désigne sous le terme « engrais vert »  des plantes à croissance
rapide qui se développent même en arrière saison en couvrant le sol
de façon importante

Sur une courte période, elle constituent une forte quantité de matière organique que l’on peut récupérer pour enrichir naturellement un terrain

En fermentant rapidement, ces engrais améliorent de façon certaine
la structure du sol, en apportant humus et azote

Au printemps, on retrouve une terre fine et grumeleuse sans mauvaises herbes ce qui ne constitue pas le dernier des avantages
Cette couverture végétale limite en outre le lessivage du jardin
et le glissement de la terre dans les jardins pentus,
phénomème pénible lorsque les parcelles ne sont pas cultivées

Semer des engrais verts à l’automne permet de protéger la terre l’hiver
des pluies battantes et d’éviter le  lessivage des sels minéraux solubles


Comment semer l’engrais vert 
>   Griffer légèrement la surface à ensemencer
>  Semer les graines à la volée et les enfouir légèrement
en ratissant puis en tassant la terre un peu comme le gazon
La germination intervient au bout de quelques jours
>  Vers la fin octobre, même si le cycle végétatif n’est pas achevé,
passer la tondeuse, attendre une semaine, puis enfouir la matière
 végétale  au moyen d’un lécher bêchage

Il est conseillé d’attendre 6 semaines avant de procéder
 à de  nouveaux  semis


Comment couper l’engrais vert
>  N’attendez jamais qu’il monte en graines
>  Le couper , selon la surface, avec une faucille,
une cisaille à mains ou la tondeuse
>  Le laisser sécher sur le sol quelques jours
>  L’enfouir au cours d’un bêchage superficiel
Si les tiges sont dures et épaisses les ratisser et les utiliser
comme paillis ou  les mettre au compost



          
            La phacélie 
  20 g de semence couvrent environ  15 m2  
                       500 g                   couvrent environ 250m2



              >  croissance rapide, très mellifère
              >  elle ameublit les sols grâce à son système racinaire
..........................developpé
              >  semis en septembre (selon les régions) et printemps  
              >  elle est sensible aux grands froids
            
            La moutarde 
   20 g de semence couvrent  10m2,
                                       500g        couvrent environ  200m2
                >  elle est bactéricide et nématicide, 
                  >  elle assainit le sol  et  favorise de ce fait un sol sain .
                >  elle est  idéale au pied des arbres fruitiers  
                >  De croissance très rapide autorisant les semis tardifs
                >  elle protège des mauvaises herbes,
                >  ne nécessite pas de broyage,
                >  elle est bon marché,
                >  belle couleur au jardin


*  Vivriére : forme de culture qui consiste à cultiver essentiellement
    des plantes destinées pour se nourrir

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Jardinage, Nature, Insectes, Balades, photo, macro photo, Cuisine
  • Contact

Profil

  • Cathline
  • Passionnée de nature, plantes et jardinage, j'aime la photographie, la chanson française à texte, le bon cinéma français, balader sur les vide-greniers et brocantes, en ville ou à la campagne....
  • Passionnée de nature, plantes et jardinage, j'aime la photographie, la chanson française à texte, le bon cinéma français, balader sur les vide-greniers et brocantes, en ville ou à la campagne....

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

Texte Libre